Êtes-vous sur que vos opérateurs sont habilités et qu’ils ont mis la machine en condition avant de la démarrer ?

À combien d’accidents êtes-vous confrontés ?

Demandez-vous si les accidents dans votre usine sont dus :

  • À la non-habilitation du personnel à intervenir sur une machine
  • À la non-autorisation des collaborateurs à se déplacer dans certaines zones
  • Aux contrôles non-effectués avant ou après l’utilisation d’une machine

Et si vous pouviez les éviter ?

Technicien Realwear

Supposons que votre opérateur doivent accèder à une machine.

  1. Vous ajoutez le boitier Check2Start à votre chaine d’arrêt d’urgence.
  2. L’opérateur se connecte au système qui vérifie s’il est habilité à démarrer la machine.
  3. Le système lui explique étape par étape comment mettre la machine en condition de démarrage. 
    • L’opérateur peut faire appel via le système à un expert distant.
    • Le système collecte les données utiles grâce à des checklists.
    • Le système collecte automatiquement le « Qui à fait quoi en combien de temps ».
  4. Le système autorise le démarrage physique de la machine.

 Si le système détecte que l’opérateur n’est pas habilité, alors la machine ne démarrera pas.

Autorisez de façon sécurisée et connectée l’accès à une machine.

Check2start centralise les autorisations d’accès à une machine et permet de valider que l’opérateur est dans les conditions requises afin d’autoriser électriquement son démarrage. L’ensemble des actions liées à la machine sont tracées par Check2Start.

Des retours simples et rapides.

C’est parti !