Field Services Facility Management

Le secteur industriel a toujours souffert d’un taux de turnover élevé et affronte ces dernières années des difficultés à recruter et garder les jeunes talents. On estime que la solution idéale à ces problèmes est de réussir à mettre en place une stratégie d’intégration des nouveaux arrivants assurant une rapide montée en compétences. Les entreprises de field services, et de services aux entreprises en général, sont affectées par ce problème, car l’humain représente le principal capital de ces organisations. Voici comment on voit les choses.

L’humain au cœur de l’industrie

Les entreprises de field services assurent la gestion stratégique et opérationnelle des bâtiments et des équipements des entreprises publiques ou privées au bénéfice de la performance de leurs occupants. Autrement dit, elles fournissent l’ensemble des services permettant de garantir un bon fonctionnement des entreprises industrielles en gérant et en développant des environnements de travail sains, sûrs, confortables et productifs. Il peut s’agir de maintenance, de nettoyage industriel, de logistiques, etc.

Ces organisations sont confrontées à un gros turnover de leur effectif et elles ont donc besoin constant d’assurer la montée en compétences les nouveaux arrivants

Les entreprises de field services, qu’il s’agisse de nettoyage, de maintenance ou tout autre service destiné aux entreprises tirent leur plus grande valeur du capital humain qu’elles détiennent. Le savoir-faire est partagé entre les différents collaborateurs pour fournir une qualité irréprochable.

L’humain doit être valorisé dans ces organisations qui souhaitent s’assurer une certaine stabilité et réduire le taux de turnover.

En fait, au contraire de ce qu’on puisse imaginer, l’industrie 4.0 se concentre de plus en plus sur l’humain. Elle le met au centre de ses préoccupations et au cœur de son fonctionnement. L’implémentation des outils digitaux dans l’industrie sert à faciliter le travail des humains et leur assurer une montée en compétences plus rapide. Ces outils ne sont donc pas intégrés pour remplacer les humains, mais ils sont là pour être utilisés par les humains pour se former, communiquer, assister et reporter en toute efficacité.

Investir dans la formation est-il la solution ?

La bonne formation des collaborateurs est l’un des principaux facteurs de réussite des entreprises de field services. Investir dans de nouveaux formats et modules de formation est donc nécessaire pour assurer la bonne transmission du savoir.

Dans ce sens, le format papier n’est plus compatible. En fait, les documents en papier sont beaucoup susceptibles de se détériorer et devenir rapidement inutilisables. En plus, il est difficile de mettre des documents papier à jour, ce qui fait que pour mettre à jour les informations et les instructions de travail, l’entreprise doit investir dans du support papier et dans le matériel d’archivage.

Au-delà de l’utilisation, le format papier peut facilement induire en erreur. Une mauvaise compréhension ou une mauvaise interprétation peut causer des déviations par rapports aux modes opératoires. Ce qui peut engendrer d’énormes problèmes et une perte de chiffre d’affaires.

Les entreprises qui souhaitent mettre à niveau lors supports de formations doivent investir dans les formats digitaux. Ces derniers sont beaucoup plus interactifs, faciles à mettre à jour et ne tolérant aucune mauvaise interprétation. Les images annotées et les vidéos de démonstration n’en sont que deux exemples.

Découvrez comment SKF a digitalisé ses instructions de travail

Le plus grand problème reste dans le décalage qui existe entre les modules de formations et les conditions réelles. C’est pour cette raison qu’il faut opter pour des solutions digitales accessibles via des tablettes ou autres terminaux mobiles et permettant de recevoir la formation dans les conditions réelles du travail.

En plus, pour réussir à attirer les jeunes talents et réduire le taux de turnover, les entreprises doivent devenir attractives aux yeux des nouvelles générations de techniciens. Implémenter des outils digitaux permet d’améliorer cette attractivité.

Comment faire monter rapidement en compétences les nouveaux arrivants ?

Pour assurer une rapide montée en compétences des nouveaux arrivants, la solution idéale est de les former dans les conditions réelles du travail pour éviter le décalage entre la formation théorique et le travail du terrain.

On peut ainsi opter pour une formation à distance via des outils digitaux permettant d’accompagner les opérateurs situés sur le terrain. En utilisant des tablettes ou des ordinateurs portables, les techniciens peuvent accéder à des supports de formations interactifs et plus adaptés à la réalité. Ceci leur permet donc de tester leurs connaissances en conditions réelles et de devenir rapidement opérationnels.

Les formats digitaux peuvent être des images annotées, des schémas, des vidéos ou même des présentations en réalité augmentée. Ces formats permettent aux techniciens d’assimiler rapidement le contenu de la formation et de le tester sur le terrain dans des simulations.

Adopter les outils adéquats

La valorisation des collaborateurs passe également par le fait de leur fournir les bons outils pour réaliser leur travail et monter en compétences. En d’autres termes, il faut impliquer le collaborateur pour qu’il puisse sentir l’appartenance à l’organisation.

En plus des outils de formation, les entreprises doivent penser à intégrer des outils de communication permettant de collecter les feedbacks des techniciens du terrain. En leur donnant la possibilité d’exprimer leur feedback ou de signaler des anomalies, les techniciens ne se sentent plus isolés. En plus, le partage des expériences et des compétences est extrêmement important pour créer des équipes solidaires et performantes.

De cette manière, les nouveaux arrivants se sentent plus intégrés et montent rapidement en compétences ce qui induit la réduction du taux de turnover.

La solution Picomto

Picomto est un logiciel qui permet de créer des instructions de travail digitales qui seront adaptées pour former rapidement les nouveaux collaborateurs en toute autonomie. C’est également un outil qui permet de centraliser les connaissances et un outil de feedback pour les techniciens sur le terrain.

Cette solution logicielle peut être couplés à du hardware technologique comme les tablettes ou les lunettes connectées, assurant un accès immédiat à la documentation industrielle et permettant de signaler instantanément des anomalies. Dans le cas échéant, cette solution peut se transformer en un outil d’assistance et de formation à distance.

Demandez votre démo