Pourquoi l'usine de demain sera t-elle zéro papier ?

Alors que l’industrie est en pleine mutation digitale, certains enjeux, tels que la productivité, restent ancrés au cœur de la stratégie des entreprises. En fait, l’économie du temps et des ressources reste un objectif à atteindre par la majorité des industriels. En plus, la transformation digitale pousse les entreprises à privilégier des usines connectées qui exploitent les outils numériques pour communiquer et atteindre leurs objectifs. Pour ces raisons, l’industrie tend vers le zéro papier. Cette mutation présente d’innombrables points positifs, découvrons davantage !

La digitalisation permet d’être plus flexible et réactif

Commençons par le point le plus évident. Les supports digitaux permettent une meilleure flexibilité et réactivité que le format papier. En fait, c’est le plus grand enjeu de l’industrie 4.0 : une usine connectée ou tous les collaborateurs partagent des informations et échangent en temps réel entre eux et avec les machines.

La réactivité entre les différentes équipes est ainsi primordiale pour la réussite de l’entreprise. Elle permet d’anticiper les arrêts imprévisibles et de planifier les actions de maintenance ou d’approvisionnement nécessaires.

Gain de temps et productivité

Personne ne peut nier que l’utilisation des documents industriels en papier cause une perte de temps non négligeable. En fait, entre recherche, classement, rangement et mise à jour, il y a du temps perdu qui pourrait être investi dans des tâches productives. Ainsi, passer au zéro papier permet aux entreprises industrielles de minimiser ces pertes de temps, et d’argent, pour booster la productivité totale.

La digitalisation de la documentation industrielle réduit les manipulations requises et facilite l’accès à l’information, son partage et sa mise à jour.

Les instructions de travail digitales sont mieux accessibles et à jour

Les instructions de travail digitales figurent parmi les documents industriels les plus indispensables au sein de l’usine. Les opérateurs doivent avoir un accès immédiat aux modes opératoires pour mieux effectuer leurs tâches.

En plus, le management aura une meilleure visibilité sur l’application des instructions de travail et saura prendre les décisions nécessaires relatives à leur mise à jour. En fait, la centralisation des données industrielles est facilitée par la digitalisation des documents, rendant ainsi les tâches organisationnelles plus faciles et efficaces.

Zéro papier = économie

Le coût de fonctionnement d’une entreprise industrielle se voit en baisse suite à la digitalisation des documents et des processus. En fait, une entreprise d’une centaine de collaborateurs dépense entre 10 000 et 25 000 euros par an pour l’acquisition du papier. Ce budget non négligeable est réinvesti dans le développement de l’entreprise en passant vers le zéro papier. Ainsi, la digitalisation possède un grand avantage économique qui découle de l’élimination du papier.

En plus de l’avantage économique, le zéro papier possède également un grand avantage écologique. On estime que la production d’une tonne de papier de haute qualité nécessite l’abattage de 25 arbres de 12m de haut, à cela s’ajoute le coût écologique des traitements mécaniques et chimiques du papier.

Ainsi, la diminution de la consommation du papier par les entreprises industrielles engendre de nombreux bienfaits écologiques non négligeables à l’ère du réchauffement climatique.

Pourquoi passer au zéro papier ?

Comme dit précédement, une entreprise de cent collaborateurs dépense jusqu’à 25 000€ de papier par ans pour créer des documents en production qui sont obsolètes, pas utilisés et qui coûtent encore plus d’argent à l’entreprise.

Instruction de travail papier obsolète = Erreurs en production = Défaut de qualité = Coût d’argent

Autrement dire que l’entreprise dépense en réalité beaucoup plus en papier..

Et si vous utilisiez un logiciel d’instructions de travail et quantifiez combien il va vous rapporter sur le long terme ?

  • L’opérateur accède toujours à la dernière version de l’instruction de travail
  • La collecte de données et centralisation automatique
  • Une traçabilité et des KPI liés à votre production
  • Et la sécurité de vos collaborateurs…

Passez maintenant votre usine au zéro papier avec un logiciel d’instructions de travail digitales. Réservez votre démonstration.