Industrie : Comment améliorer la performance des opérateurs ?

Comment améliorer la performance des opérateurs ?

Les outils numériques portés par les nouvelles technologies sont des éléments indispensables pour les industries, et ce, à tous les niveaux. Ils sont au cœur de son fonctionnement, orchestrant notamment les activités dans l’atelier. C’est là que tout se joue concrètement, que sont finalement traduites les grandes décisions stratégiques et que sont appliquées les procédures et processus, pour donner naissance au produit qui sera ensuite proposé au client. Des produits pour lesquels, les opérateurs ont un rôle fondamental.

Les outils informatiques pilotant la fabrication doivent donc être non seulement performants, mais aussi adaptés aux caractéristiques spécifiques de l’entreprise, de son organisation et de ce qu’elle fabrique. Il ne faut pas oublier qu’il ne peut pas y avoir de performance industrielle sans opérateur, car même avec la robotisation et l’industrie du futur, on trouvera tout de même des hommes derrière les machines ou des tâches manuelles à faire. Donc choisir ces outils numériques pour les opérateurs implique de prendre tous ces critères en considération.

Des outils indispensables pour la production

Passer au numérique permet à l’entreprise de fluidifier et d’optimiser ses opérations dans l’ensemble de ses secteurs, à commencer par celui de la production à proprement parler.

Les machines équipant les ateliers intègrent des technologies de plus en plus complexes. Leur pilotage, leur monitoring et leur maintenance font appel à des moyens techniques et procéduraux tout aussi sophistiqués, d’où le recours à des outils informatiques se devant d’être performants.

En effet pour qu’un opérateur soit efficace et productif, il faut lui donner les outils qui vont faciliter son travail. Par exemple, les logiciels d’instructions digitales de travail proposent une nouvelle façon de concevoir et exploiter les modes opératoires. On met un terme aux classeurs remplis de feuille qui ne sont pas consultés et on passe au format digital et visuel avec un écran tactile ou tablette pour faciliter la compréhension et l’exécution de la tâche.

On peut également citer les logiciels MES. Ce type de logiciel, appelé système d’exécution de la production en français (manufacturing execution system), assure de nombreuses fonctions.

Grâce au MES, l’entreprise dispose à la fois de données capitales sur la fabrication et d’une aide à la gestion. Des indicateurs de productions tels que le TRS (taux de rendement synthétique), la prise en charge des certifications et l’analyse des informations relatives à la consommation de matières premières ne sont que quelques uns des services que peut fournir un tel outil aux opérateurs et aux chefs d’ateliers.

De manière générale, les outils numériques déployés au plus près de la fabrication ont vocation à profiter au maximum du potentiel des opérateurs pour améliorer la production.

Faciliter la capture de données et la remontée d’informations

Les informations relatives à la fabrication sont précieuses pour l’entreprise. Elles nécessitent d’être dûment et intelligemment collectées par les outils adaptées (capteurs, formulaires remplis par les opérateurs) et analysées pour que les bonnes décisions soient prises et que des réajustements soient opérés au moment opportun.

Il y a encore beaucoup d’entreprises qui exploitent des formulaires papier où les données générées par les opérateurs et techniciens ne sont pas utilisées. C’est une mission qu’il est nativement possible d’assurer aujourd’hui avec les bons outils digitaux qui vont automatiquement centraliser dans des bases de données, les réponses apportées sur le terrain.

Mais avant de choisir les solutions logicielles à mettre en place, il est indispensable de définir les besoins de l’entreprise avec précision, a fortiori pour tout ce qui a trait à la production. Faire le bon choix permettra ensuite à l’organisation de devenir plus réactive vis-à-vis des marchés (de la demande), des normes et des réglementations.

En somme, les outils digitaux, lorsqu’ils répondent aux spécificités de la société en termes de fabrication et de logistique, élargissent les possibilités de cette dernière et renforcent sa compétitivité dans un environnement ou tout avantage concurrentiel est bon à prendre.

Dans la même thèmatique, vous pouvez retrouver notre article sur : Mettre l’opérateur au centre des manoeuvres : Industrie 4.0

Picomto est la solution d’instructions digitales de travail qui a comme vocation de donner les bons outils aux opérateurs et techniciens. Contactez un de nos experts pour en savoir plus !

2018-10-12T14:55:11+00:00

Laisser un commentaire