innovation industrielle : une évolution continue

Quand on parle d’innovation, l’on pense généralement et en premier lieu à de nouveaux équipements, des machines sophistiquées faisant intervenir les technologies les plus avancées. Ce n’est pas faux, mais cela ne représente pas non plus une vision complète de la question, encore moins dans l’univers des industries. L’innovation industrielle, c’est aussi et surtout l’intégration de nouvelles méthodes de production et de gestion. Cela comprend, entre autres, les techniques et procédés de logistique, de formation, de communication, etc. Ce n’est qu’en couvrant l’ensemble des dimensions de l’industrie que l’innovation technologique peut jouer pleinement son rôle, qui est de rendre l’entreprise à la fois plus performante et plus humaine.

Industrie et technologie : l’intégration d’outils plus performants…

Aucune industrie ne peut aspirer à la pérennité en restant fidèle à des moyens de production désuets. Dans un monde où les technologies se renouvellent à un rythme effréné et à une époque où ce phénomène s’accélère considérablement, être au fait des innovations est devenu une condition sine qua non pour la survie de l’entreprise et le maintien de sa position face à la forte concurrence mondialisée.

Les concepteurs rivalisent d’ingéniosité pour proposer des machines sans cesse plus performantes, plus simples à intégrer, à mettre en marche et à maintenir par les opérateurs. Ces équipements se veulent non seulement plus productifs, mais ils s’inscrivent en plus dans la logique de l’usine connectée en devenant des parties intégrantes du système global de l’entreprise. Elles fournissent en permanence des données essentielles quant à leurs niveaux de performance et leur état. Ces informations, lorsqu’elles sont correctement analysées et intelligemment exploitées, se mettent au service d’une organisation industrielle novatrice qui s’assure une compétitivité accrue.

Les outils innovants prennent aussi une forme non physique ; ce sont les logiciels. Ceux-ci ont connu une amélioration spectaculaire au cours de ces dernières décennies. Ils permettent de traiter des volumes d’information considérables en un temps record et avec des fonctionnalités toujours plus élargies.

Consultez également notre article sur : Les nouveaux outils de l’industrie

… Mais aussi de procédés de production et de management novateurs

L’innovation industrielle n’englobe pas que les moyens matériels et logiciels. Elle suppose également d’intégrer des procédés tout aussi innovants, qui révolutionnent (ou au moins, améliorent) les façons de produire et de gérer.

Cela concerne donc les processus, qui peuvent être optimisés dans leurs différentes phases, mais aussi le recrutement, la formation, la logistique ou encore les techniques de transmission des informations.

Par ailleurs, l’innovation dans les systèmes production et de management industriels doit prendre en compte des considérations sociales et environnementales pour être réellement bénéfique. Toute nouvelle avancée dans la manière de procéder permettant, à la fois, d’améliorer la productivité de l’industrie, le bien-être de ses collaborateurs et la protection de l’environnement ne peut qu’avoir un impact positif sur sa compétitivité et son image.

Au final, l’innovation dans le secteur industriel implique nécessairement une ouverture vers les autres écoles et cultures industrielles. L’entreprise la plus créative et la plus autonome du monde ne peut tout inventer. Elle aura toujours besoin d’intégrer les nouveaux produits, services et connaissances provenant d’autres organisations, issues parfois d’écosystèmes totalement différents, d’où un brassage et une amélioration permanents des concepts.

À propos de Picomto

Picomto, la solution logicielle web et mobile en SaaS pour créer, piloter, partager et analyser les modes opératoires, procédures de maintenance, procédures internes, supports SAV.

Picomto s’inscrit dans la digitalisation de l’industrie, #SmartIndustrie #Industrie4.0, #Paperless