5 types de maintenance industrielle à connaître absolument

Les processus de la maintenance industrielle constituent le pilier de la productivité des industries. Ainsi, de nombreux types d’opérations de maintenance des systèmes coexistent afin de fournir aux industriels des possibilités d’optimisation de leurs chaînes de production (aéronautique, agroalimentaire, électronique, électrotechnique, hydraulique, électromécanique, pharmaceutique, électronique, etc.).

Chaque entreprise industrielle définit donc ses besoins en termes de service de maintenance industrielle et met en place une stratégie de planification. Cela s’effectue, bien évidemment, après avoir fait l’état des lieux de la fonction maintenance industrielle.

Les principaux types de maintenance industrielle sont : la maintenance corrective, la maintenance préventive, la maintenance prédictive (prévisionnelle), la maintenance préventive systématique et la maintenance préventive conditionnelle, la maintenance curative. Découvrons ces concepts en détail pour plus d’éclaircissement sur chaque type d’intervention de maintenance !

La maintenance préventive

Ce type de plan maintenance s’applique par les techniciens chargés de la gestion des interventions de maintenance industrielle en amont de toute apparition de panne ou de dysfonctionnement. Elle touche aux pièces détachées, les pièces de rechange aux composants ainsi qu’aux machines et aux équipements de production afin de réduire le risque d’échec ou de défaillance. La digitalisation des entreprises industrielles a apporté de nombreuses solutions technologiques permettant aux techniciens d’effectuer, suivre, planifier et effectuer la maintenance préventive efficacement pour s’assurer de l’état de fonctionnement des appareils de production ainsi que le respect des règles de sécurité. Notons également que les visites sur le terrain permettent d’assurer la maintenance préventive.

Il faut dire que les actions de maintenance préventive permettent de diminuer les arrêts de production très coûteux. Cela permet également de préserver le bon fonctionnement des moyens de production nécessitant une maintenance.

Télécharger notre ebook sur pourquoi  passer aux instructions de travail digitales

Prédictive

L’émergence des solutions de traitement et d’analyse des données ainsi que de l’intelligence artificielle a permis aux industriels de planifier la gestion de la maintenance prédictive ou prévisionnelle qui se base sur la prédiction des pannes et des dysfonctionnements. Dans le secteur industriel, ce type de maintenance 4.0 permet aux entreprises d’anticiper les problèmes en planifiant les actions de maintenance nécessaires basées sur les prédictions. Cette politique de maintenance permet ainsi de limiter les dépenses causées par les pannes inattendues et des arrêts, les opérations de dépannage et la perturbation de l’outil de production pour assurer le bon fonctionnement des machines.

Préventive systématique

Ce type de maintenance préventive se distingue par sa périodicité. Systématique, elle est réalisée par les techniciens à des intervalles de temps bien définis en amont. Ce service de maintenance des machines permet ainsi de remplacer les composants et les pièces détachées régulièrement, ce qui améliore la productivité des équipements industriels. Cet entretien préventif repose donc sur une inspection régulière des différents équipements permettant aux techniciens de collecter les informations nécessaires sur les différents composants de la chaîne de production et de prévenir efficacement les pannes, les défaillances et l’usure prématurée.

Préventive conditionnelle

La maintenance conditionnelle consiste à ce que le responsable maintenance, le mécanicien ou le technicien de maintenance surveille les paramètres et les indicateurs clés du fonctionnement du bien et à mettre en œuvre les actions correctives nécessaires afin d’anticiper toute panne et tout dysfonctionnement. De nombreux outils informatiques permettent d’automatiser ce type de maintenance des équipements (anciens et nouveaux équipements). Ainsi, les techniciens peuvent faciliter leur travail d’équipe en optant pour la digitalisation des processus de maintenance industrielle.

Curative

Il faut savoir que la maintenance curative est la plus répandue et la plus utilisée des stratégies des maintenances industrielles. En effet, simple à mettre en place et à appliquer, elle complète parfaitement la maintenance préventive. Elle permet de restaurer la fonction requise d’un bien en panne.

Pour les entreprises souhaitant améliorer leur productivité de leurs équipements, l’utilisation d’un logiciel comme GMAO est d’une aide considérable pour l’élaboration d’une stratégie de maintenance curative. En effet, ce logiciel présente plusieurs fonctionnalités comme la gestion des interventions de maintenance (historique et rapports), la gestion des pièces détachées, la gestion des équipes de maintenance (répartition des tâches, planning.), etc. Il permet également d’élaborer des KPis qui font référence aux indicateurs de performances.

La maintenance informatique

Ce type de maintenance répond à plusieurs objectifs. Tout d’abord mettre en place ce plan de maintenance a pour but de préserver les performances des matériels et des logiciels et éviter les réparations coûteuses. Aussi, ce service de maintenance informatique vise à mettre à jour régulièrement le système informatique. Sans oublier bien évidemment, qu’il sert à corriger les éventuels problèmes du parc informatique.

Comme tout programme de maintenance, pour être efficace, il doit disposer de 3 principaux services de maintenance : la maintenance préventive, corrective et la maintenance évolutive.

· La maintenance informatique préventive

Elle a pour mission d’empêcher l’apparition de problèmes informatiques et de virus. Ce type de maintenance informatique sert à sécuriser le système et optimiser son efficacité. Il est recommander de surveiller régulièrement le parc informatique, et ce, en contrôlant les pare-feu et les anti-virus. Il faut également continuellement mettre à jour les logiciels.

· La maintenance informatique corrective

Pour ce type de maintenance, il permet remettre en état un équipement ou un logiciel pour qu’il puisse remplir convenablement sa fonction. Il s’agit, ainsi, d’une opération ponctuelle.

En fonction du problème surgi, la maintenance informatique corrective peut être soit curative soit palliative (dépannage provisoire).

· La maintenance informatique évolutive

Elle principalement destinée à l’avenir. En effet, comme son nom l’indique, la maintenance informatique évolutive a pour but de faire évoluer le système informatique. Elle permet d’optimiser les performances des avancées technologiques et des logiciels.

Quelles instructions pour quelle maintenance ?

Que le technicien de maintenance industrielle, l’ingénieur maintenance ou l’agent de maintenance effectue des travaux de maintenance préventive et corrective, ou autre, il doit pouvoir consulter les bonnes instructions de travail ou checklists relatives à sa procédure. Picomto permet de créer, consulter et analyser des instructions de travail digitales et checklists afin de faire bon du premier coup et de faciliter la collecte de données terrain. Contactez-nous pour en savoir plus.

Téléchargez notre ebook !