Qu'est ce que le Lean Digital et comment l'intégrer ?

Lorsqu’il est arrivé dans l’industrie, le Lean tel qu’il était pratiqué à l’époque était très prometteur. Les améliorations qu’il apportait dans plusieurs secteurs des entreprises permettaient d’atteindre des niveaux de productivité et de qualité très intéressants, mais ce modèle a quelque peu perdu de sa superbe au fil des années. Non pas qu’il soit devenu foncièrement désuet, mais c’est surtout que, bien souvent, dans sa mise en œuvre, il n’a pas suivi les évolutions générées par l’intégration des nouveaux outils et méthodes de production, de management et de communication.

En d’autres termes, l’environnement interne comme celui externe au sein desquels vivent les entreprises industrielles ont connu de profondes mutations avec la dématérialisation et de la numérisation tous azimuts. Une tendance de la transformation digitale à laquelle le Lean a dû s’adapter, d’où la naissance du Lean Digital. De quoi s’agit-il et qu’implique son intégration ?

Le digital pour l’amélioration des processus et l’élimination des gaspillages

Dans l’industrie d’aujourd’hui, le suivi du fonctionnement des machines n’a plus rien à voir avec ce qu’il était dans un passé pourtant relativement récent (de l’ordre de quelques années). Le Big Data s’est largement répandu, amenant les entreprises à brasser des quantités massives de données et à les exploiter pour réaliser différentes démarches tels que la maintenance productive totale (TPM), grâce à l’analyse poussée desdites données. Les pannes sont mieux prédites et les opérations mieux organisées et exécutées à la faveur de moyens logiciels performants.

La transformation digitale intervient également au niveau de l’amélioration des processus, rendant possibles leur modélisation et leur simulation en concevant de multiples scénarios. Ce qui permet de mettre en place les mesures correctives adéquates, notamment en éliminant les lenteurs, les gaspillages et les non-conformités. Au final, les processus deviennent encore plus aptes à soutenir la productivité, ce qui renvoie à l’un des principes fondamentaux du Lean (l’amélioration des processus).

La satisfaction du client boostée par le numérique

Le Lean implique aussi d’assurer l’amélioration de la satisfaction du client, d’une part en lui fournissant un produit de qualité et conforme à ses attentes, et d’autre par en renforçant le lien avec lui par l’intermédiaire du digital.

Le Lean Digital entend exploiter le maximum des potentialités qu’offrent les outils numériques en termes d’accroissement de la qualité. Par l’optimisation des processus citée plus haut, on a moins de risque de se retrouver, en bout de chaîne, avec un produit comportant un défaut, une non-conformité.

Parallèlement, les échanges entre le fabricant et le client s’intensifient considérablement grâce à une proximité accrue permise par Internet et les applications mobiles. Les entreprises peuvent, en effet, collecter des informations cruciales quant aux préférences des clients, leurs comportements d’achat, leurs tendances consommateurs, leurs attentes, etc.

La valorisation du facteur humain dans l’entreprise

Le Lean Digital suppose, enfin, une meilleure prise en compte du capital humain de l’entreprise, de la formation au façonnement des postes de travail.

Il encourage la valorisation des équipes en les dotant d’outils novateurs et en favorisant chez elles à la fois le sentiment d’appartenance à l’organisation et la volonté de porter le projet commun.

La digitalisation du Lean Management, c’est aussi la dématérialisation du management visuel, avec l’analyse approfondie et l’affichage en temps réel des indicateurs clés de performance (KPI) sur des solutions d’affichage dynamiques (écrans).

En résumé, le Lean Digital reprend les piliers de Lean traditionnel en soutenant l’amélioration continue à tous les niveaux et en usant des nouvelles possibilités offertes par la technologie.

Utiliser un outil de Lean Digital

Picomto, solution pour digitaliser les instructions de travail, est une composante du Lean Digital. Elle favorise l’amélioration continue en redonnant un outil aux opérateurs et techniciens pour les aider dans la réalisation de leur tâche et faciliter la collecte de données terrain.

N’hésitez pas à contacter nos experts pour en savoir plus.